Skip to the content

L'observatoire se base à la fois sur des sources de données privées, fournies par des régies actives dans les régions étudiées, et des données étatiques, cantonales ou fédérales.

Données privées

Grâce à l'excellente collaboration des premières grandes régies contactées dans le cadre de l'enquête sur les logements locatifs, l'observatoire a pu atteindre un taux de couverture suffisant (note méthodologique : ville de Fribourg, ville de Bulle) pour générer ses premiers indicateurs.
Un très grand merci à toutes les régies qui ont fourni trimestriellement leurs états locatifs anonymisés.

Apartis

Bulliard immobilier

Gérences Giroud

Gestina

Régie de Châtel

Sodalitas

Sallin

Weck Aeby

 

 

Données étatiques

L'Office fédéral de la statistiques (OFS), le service cantonal de la statistique (SStat), la Direction de la sécurité et de la justice (DSJ), l'Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données (ATPrD), le Service cantonal des contribution (SCC) ont permis à l'observatoire d'avoir accès aux sources de données suivantes (anonymisées) :

Sources fédérales :

Registre des bâtiments et logements (RegBL)

Relevé structurel de la population

Sources cantonales :

Contrôle des habitants (FriPers)

Indication du nombre de valeur locative déclarées